2 conférences à l’Espace Ethique (dec. 2018)

L’Espace de réflexion éthique PACA-Corse organise les 5 et 7 décembre 2018 deux conférences auxquelles prendront part plusieurs membres de l’UMR Ades.

Mercredi 5 décembre 2018 (14h-17h)
Conférence-débat sur la fin de vie: Problèmes éthiques en situation d’impasse thérapeutique

  • La loi Clayes- Leonetti: une amélioration de celle de 2005 ? (C. BERLAND-BENHAIM)
  • Problèmes éthiques en réanimation (G. BERNARDIN)
  • Discutants : P.  LE COZ et J.M. LAPIANA

Vendredi 7 décembre 2018 (14h-17h) – Le patient, l’entourage familial et la société : croisement des regards

  • Ethique et vieillesse. Représentations de la vieillesse (E. MACIA)
  • L’accompagnement des mourants dans l’histoire de la médecine (J.M. FOLETTI)
  • Discutants : P. LE COZ  et Z. FROISSART

Ces deux conférences sont ouvertes au Public :  Inscriptions via ce lien http://www.ee-paca-corse.com/rubrique3.html

Vient de paraître: L’éthique médicale. Approches philosophiques (P. Le Coz, oct. 2018)


Notre collègue philosophe Pierre Le Coz, membre statutaire d’Ades et responsable scientifique de la thématique 6 « Ethique, santé et sciences humaines » vient de publier aux Presses Universitaires de Provence, un ouvrage consacré à l’éthique médicale, préfacé par André Comte Sponville.

Annoncer une mauvaise nouvelle, décider d’un arrêt de traitement, tenter une opération risquée, réanimer un patient suicidaire… les dilemmes moraux ne sont pas rares en médecine. Les problèmes éthiques ont néanmoins revêtu une acuité particulière de nos jours du fait des progrès techniques, du coût des thérapeutiques innovantes, de l’évolution des mœurs, du vieillissement de la population. Cette nouvelle conjoncture conduit peu à peu à changer les façons d’exercer la médecine. Une culture du partage s’instaure avec les soignants, le monde associatif ou les sciences humaines et sociales. La philosophie morale se trouve également mise à contribution. Car pour être une démarche rigoureuse, l’éthique biomédicale ne doit pas se réduire à un échange d’opinions informelles et spontanées. Elle doit se nourrir de la connaissance des travaux des philosophes d’hier et d’aujourd’hui. A cette fin, le présent ouvrage propose aux professionnels de santé et à tous ceux qui sont concernés par leurs décisions de découvrir les grands principes et les principales théories de la philosophie morale. De l’éthique des vertus au contractualisme moral, en passant par le probabilisme, le déontologisme, l’utilitarisme, le libertarisme, l’éthique de la sollicitude ou l’éthique narrative, l’histoire de l’éthique est riche en ressources. Chaque théorie morale apporte un éclairage nouveau et fournit des repères, tant pour l’élucidation des problèmes d’éthique au quotidien que pour la compréhension des débats de société autour de la bioéthique.

ISBN: 9791032001721

Consulter le sommaire

Conférence: Vaincre les conflits d’intérêts en médecine? (30 Nov. 2016)

30nov2016Avec la présence d’Irène FRACHON, Dominique MARANINCHI, Didier SICARD et Pierre LE COZ.

Comment prévenir les conflits d’intérêts ? Jusqu’à ce que des scandales sanitaires obligent le législateur à imposer la transparence publique (en 2011), il était laissé à la libre appréciation de chacun de déclarer ses liens d’intérêts. Le médecin ou l’expert était considéré comme un être capable de se détacher des passions par la force de son discernement et de sa volonté. Un examen de conscience était suffisant pour prendre des mesures correctrices et être impartial dans son évaluation. Aujourd’hui, après le scandale du Médiator, le modèle introspectif a été abandonné. La législation actuelle repose sur l’idée que le risque de conflit d’intérêts ne peut plus s’apprécier de manière solitaire et subjective. L’homme a besoin d’un concours extérieur pour avoir conscience des biais qui peuvent entacher ses évaluations, des influences qui pèsent sur ses décisions. En déclarant ses liens d’intérêts, un expert offre à un tiers la possibilité de détecter de potentiels conflits d’intérêts susceptibles de lui échapper.

Voir la vidéo

Séminaire: Échanges interdisciplinaires (29 Nov. 2016)

La vulnérabilité en institution

En présence dema29nov16:

  • Nicole Cano Praticien Hospitalier–Pôle de Psychiatrie, Pédopsychiatrie et Addictologie. Responsable Commission Ethique et Psychiatrie de l’Espace Ethique Méditerranéen, Espace de Réflexion Ethique ERE PACA-Corse -UMR 7268 ADéS, Hôpital de la Conception, Marseille.
  • Patrick Collignon Praticien Hospitalier – Service de Génétique – Hôpital Sainte Musse, Toulon. Responsable de la commission « COMETIC » du CHI Toulon – La-Seyne.
  • Corine Scemama-Ammar Psychiatre des hôpitaux – Pole Psychiatre, Pédopsychiatrie et Addictologie. Responsable de l’UASSM-M (unité ambulatoire surdité et santé mentale méditerranée) Hôpital de la Conception, Marseille

Vient de paraître: Human Remains in Society (Dreyfus & Anstett, eds)

Human remains in society. Curation and exhibition in the aftermath of genocide and mass-violence.

cover-green-hr-societyWhether reburied, concealed, stored, abandoned or publicly displayed, human remains raise a vast number of questions regarding social, legal and ethical uses by communities, public institutions and civil society organisations. This book presents a ground-breaking account of the treatment and commemoration of dead bodies resulting from incidents of genocide and mass violence. Through a range of international case studies across multiple continents, it explores the effect of dead bodies or body parts on various political, cultural and religious practices. Multidisciplinary in scope, it will appeal to readers interested in this crucial phase of post-conflict reconciliation, including students and researchers of history, anthropology, sociology, archaeology, law, politics and modern warfare.

  • Format: Hardcover
  • ISBN: 978-1-5261-0738-1
  • Pages: 272
  • Publisher: Manchester University Press
  • Price: £80.00
  • Published Date: November 2016
  • BIC Category: Archaeology, Anthropology, POLITICAL SCIENCE / Genocide & War Crimes, SOCIAL SCIENCE / Archaeology, SOCIAL SCIENCE / Anthropology / General, Humanities / Genocide & ethnic cleansing, Humanities / Archaeology, Society & social sciences / Anthropology
  • Series: Human Remains and Violence