Vient de paraître: Un siècle de sites funéraires de la Grande Guerre (nov. 2018)

Notre collègue sociologue Gaëlle CLAVANDIER, membre de la thématique 4 « Anthropologies de la mort de masse » et chercheur affiliée à Adès, a participé à l’ouvrage intitulé Un siècle de sites funéraires de la Grande Guerre, qui vient de paraître aux Presses Universitaires de Paris Nanterre, sous la direction d’Anette Becker et Stéphane Tison, en rédigeant un chapitre consacré à l’évolution du droit funéraire.

Voir le sommaire : http://presses.parisnanterre.fr/?p=3802 

Vient de paraître: Sangs politiques (E. Anstett et G. Gatti dir. Nov 2018)

La plateforme éditoriale Politika-le politique à l’épreuve des sciences sociales, publiée par le Labex TESPSIS, vient de mettre en ligne un nouvel atelier intitulé « Sangs Politiques » et dirigé par notre collègue anthropologue sociale Elisabeth ANSTETT (CNRS, Adès) et le sociologue Gabriel GATTI (Université du Pays Basque). Cet atelier est composé de 8 contributions de chercheurs européens et latino-américains et peut être lu à l’adresse suivante: https://www.politika.io/fr/atelier/sangs-politiques 

L’objectif principal de la conférence intitulée Sangres politicas : Ciudadanías y biométrica en Europa y América Latina, qui avait été organisée les 8 et 9 décembre 2016 à Montevideo (Uruguay) et dans le prolongement de laquelle furent préparés les textes de cet atelier, était d’engager une discussion pluridisciplinaire sur les effets de la biologie, des sciences médico-légales et de la biométrie sur les différentes façons d’envisager aujourd’hui la citoyenneté et les droits collectifs ou individuels.

Lire l’introduction de l’atelier

Continuer la lecture

Vient de paraître: Droit hospitalier (A. Lami et V. Vioujas, nov. 2018)

Nos collègues juriste Vincent Vioujas, membre statutaire d’Ades, et Arnaud Lami membre d’Adès et responsable scientifique de la thématique 7 « Droit de la santé», viennent de publier aux Editions Bruylant, un volumineux ouvrage de synthèse consacré au droit hospitalier.

Ce manuel présente notamment le régime juridique applicable à tous les établissements de santé : hôpitaux publics, cliniques privées, établissements privés à but non lucratif. Dans un contexte de changements législatifs et réglementaires fréquents, on y analyse de manière synthétique et accessible :
– les questions institutionnelles (organisation, décentralisation, déconcentration, tutelles, contrôles…),
– les aspects organisationnels (gestion des établissements, mécanismes de financement…),
– les relations entre les différents acteurs (situation des patients, mécanismes de responsabilité…).

L’ouvrage s’adresse aux étudiants en droit, aux candidats aux concours administratifs, aux avocats et aux professionnels de la santé. L’introduction et la table des matières sont en accès libre sur le site de l’éditeur: https://www.larciergroup.com/fr/droit-hospitalier-2018-9782390132042.html

Vient de paraître: La Peste noire (M. Signoli, oct. 2018)

Notre collègue archéologue et anthropologue Michel Signoli, directeur de l’UMR Adès, vient de publier aux Editions des Presses Universitaires de France dans la collection « Que sais-je? » un ouvrage consacré à la peste en Europe.

Europe, 1348. La mort rôde. Les populations sont décimées. Le coupable ? Non pas la guerre, ni des massacres de masse, ni la famine, ni une catastrophe naturelle, mais Yersinia pestis, une simple bactérie, bientôt nommée la « peste noire ». Depuis l’Antiquité jusqu’à l’épidémie de Marseille en 1720, ce mal a profondément marqué l’Occident, témoin notre usage encore courant de mots comme « pestiféré » ou « pestilentiel ».
Entre médecine, biologie, archéologie et histoire, Michel Signoli nous raconte, à l’heure où plane le spectre d’autres grandes épidémies (Ebola, grippe A/H1N1, sida, mais aussi la peste, par exemple à Madagascar…), comment nos ancêtres ont tâché de surmonter ces crises.
Un travail de rationalisation bienvenu, tant il est vrai que nous craignons encore la venue du jour où, « pour le malheur et l’enseignement des hommes, la peste réveillerait ses rats et les enverrait mourir dans une cité heureuse » (Albert Camus).

Continuer la lecture

Vient de paraître: L’éthique médicale. Approches philosophiques (P. Le Coz, oct. 2018)


Notre collègue philosophe Pierre Le Coz, membre statutaire d’Ades et responsable scientifique de la thématique 6 « Ethique, santé et sciences humaines » vient de publier aux Presses Universitaires de Provence, un ouvrage consacré à l’éthique médicale, préfacé par André Comte Sponville.

Annoncer une mauvaise nouvelle, décider d’un arrêt de traitement, tenter une opération risquée, réanimer un patient suicidaire… les dilemmes moraux ne sont pas rares en médecine. Les problèmes éthiques ont néanmoins revêtu une acuité particulière de nos jours du fait des progrès techniques, du coût des thérapeutiques innovantes, de l’évolution des mœurs, du vieillissement de la population. Cette nouvelle conjoncture conduit peu à peu à changer les façons d’exercer la médecine. Une culture du partage s’instaure avec les soignants, le monde associatif ou les sciences humaines et sociales. La philosophie morale se trouve également mise à contribution. Car pour être une démarche rigoureuse, l’éthique biomédicale ne doit pas se réduire à un échange d’opinions informelles et spontanées. Elle doit se nourrir de la connaissance des travaux des philosophes d’hier et d’aujourd’hui. A cette fin, le présent ouvrage propose aux professionnels de santé et à tous ceux qui sont concernés par leurs décisions de découvrir les grands principes et les principales théories de la philosophie morale. De l’éthique des vertus au contractualisme moral, en passant par le probabilisme, le déontologisme, l’utilitarisme, le libertarisme, l’éthique de la sollicitude ou l’éthique narrative, l’histoire de l’éthique est riche en ressources. Chaque théorie morale apporte un éclairage nouveau et fournit des repères, tant pour l’élucidation des problèmes d’éthique au quotidien que pour la compréhension des débats de société autour de la bioéthique.

ISBN: 9791032001721

Consulter le sommaire