Thématique 1: paléoanthropologie

Responsables scientifiques : Silvana CONDEMI & François MARCHAL

Membres de la thématique: Maria-Giovanna BELCASTRO, Silvana CONDEMI, Pierre FREMONDIERE, Laura LONGO, François MARCHAL, Valentina MARIOTTI et Jean-Luc VOISIN.

Les recherches engagées au sein de la thématique 1 ont comme point commun de porter sur des transitions, qui sont des processus évolutif dont l’analyse est toujours très féconde. Nous distinguerons, de façon non-exhaustive, deux types de transition.

A – Transitions systèmes anatomiques et fonctionnels

Le crâne
Étude de l’émergence de la morphologie cranio-faciale des Hommes modernes, notamment l’acquisition des caractères modernes spécifiques.
Étude des variations de position des foramens de la base du crâne sur les Hommes fossiles du Pléistocène moyen et notamment sur ceux rattachés à Homo heidelbergensis et aux Néandertaliens.

Le squelette locomoteur
Modélisation 3D de la chaine articulaire sacro-podale : analyse de l’architecture tridimensionnelle du squelette locomoteur, du sacrum jusqu’au pied, chez l’homme, les grands singes africains actuels et les hominidés fossiles.
Approche dynamique de la locomotion d’Australopithecus afarensis : modélisation de la locomotion d’un hominidé fossile avec une anatomie assez nettement différente de l’anatomie humaine actuelle.

B – Transitions taxinomiques et/ou populationnelles

Ardipithecus/Australopithecus
Origine du genre Australopithecus, intimement corrélée à celle de la transition Ardipithecus/Australopithecus : analyse des restes d’hominidés découverts au cours de missions de terrain dans la région de Fejej (Ethiopie).

Homo heidelbergensis / Homo sapiens et Néandertaliens
Analyse des modalités de différenciations entre Homo sapiens en Afrique, et Néandertaliens en Europe pour évaluer la pertinence des hypothèses alternatives concernant l’évolution d’Homo heidelbergensis.

Néandertaliens / sapiens
Transition Néandertaliens / sapiens dans la région des Monti Lessini (au Nord de l’Italie), souvent considérée comme une zone refuge pour les Néandertaliens (travaux entrepris depuis plusieurs années par Silvana Condemi en collaboration avec le Musée National d’Histoire Naturelle de Vérone).

Homininés archaïques / Homo sapiens en Asie du Sud-Est
Étude des premières arrivées d’Homo sapiens en Asie du Sud-Est et de sa variabilité biologique dans un contexte paléo-anthropologique dont on ne commence qu’à appréhender la complexité (présence de plusieurs espèces : Homo erectus, Homo floresiensis, Dénisoviens).